Justice : l'épilation définitive est un acte médical

Capture d’écran 2016-04-29 à 17.19.11.png

La justice rend encore et toujours le même jugement : l'épilation à la lumière, qu'elle soit laser ou pulsée, est un acte médical.

Le tribunal correctionnel de Paris a condamné, mardi 15 mars, des enseignes de soins esthétiques à des amendes allant jusqu’à 50 000 euros pour « exercice illégal de la médecine » ou complicité.

Plusieurs syndicats de professionnels de la santé avaient attaqué en janvier des enseignes et des franchises d’esthétique, estimant que l’épilation à la lumière pulsée, une épilation de longue durée, relevait de la médecine et non du seul soin esthétique.


En savoir plus sur http://www.lemonde.fr/police-justice/article/2016/03/15/epilation-definitive-victoire-au-tribunal-des-medecins-face-aux-estheticiens_4883550_1653578.html#IfcG7OwTqTm9UDWG.99